Le protoxyde d'azote N2O est un gaz incolore, découvert en 1772, d'utilisations diverses en industrie. C'est un gaz toxique : asphyxie, irritant de la peau et des yeux lorsqu'il est compressé ou cryogénique (refroidi). Classé comme gaz polluant par le protocole de Kyoto.
Utilisé dès la fin du 18è siècle comme "gaz hilarant" dans les foires. Parfois inhalé sous forme de ballons, par les drogués, dans les soirées et les manifestations festives.
Le protoxyde d'azote a été utilisé comme anesthésique depuis 1844, par un dentiste.
Depuis 1961, il est d'usage médical sous forme de mélange 50% avec l'oxygène (mélange équimolaire).

41857Téléchargez la diaporama en PDF  Diaporama Protoxyde d'azote 

MEOPA 

Gaz pour inhalation commercialisé en bouteille: Protoxyde d'azote 50% + Oxygène 50%. Classé comme produit anesthésique, il a des propriétés analgésiques, il entraîne une sédation consciente: relaxation, "patient détendu et détaché de l'environnement".

Présentations commerciales du MEOPA 

KALINOX ® Air liquide santé 170 bars bouteille 5, 15, 20 
LENTONOX ® Linde 200 bars bouteille 10 L
MEDIMIX ® AGA 135 bars bouteille 5, 15 L
ANTASOL ® Sol 135 bars bouteille 5, 15 L
OXYNOX ® Air product 135 bars bouteille 5, 15 L

ACCESSOIRES :

  • Dispositif d'inhalation avec ballon , valve anti retour, filtre ant ibactérien et masque facial
  • Dispositif d'inhalation type Bain pour l'odontologie
  • Valve à la demande
  • Masque facial avec parfums (pour enfants)

PROPRIÉTÉS PHARMACO-CINÉTIQUES :

L'absorption et l'élimination par voie pulmonaire sont très rapides. Très soluble dans les tissus. Son action est rapide en 15 sec et maximale à 3 min.

INDICATIONS DU MEOPA :

Des très nombreuses indications en médecine:

  • Traumatologie: réduction de fractures, luxations. Brûlures, ...etc.
  • Actes de petite chirurgie,
  • Actes médicaux douloureux (ponction lombaire, ponction veineuse chez l'enfant, myélogramme, biopsie, ...),
  • Chirurgie dentaire,
  • Obstétrique: en obstétrique en attente de péridurale,
  • Durant le transport des patients algiques.

CONTRE INDICATIONS :

  • Altération de l'état de conscience
  • HTIC (attention chez le traumatisé du crâne!)
  • Pneumothorax et Bulles d'emphysème
  • Occlusions intstinales
  • Embolie gazeuse
  • Traumatisme facial empêchant l'application du masque
  • Accidents des plongés

CONTRE INDICATIONS RELATIVES :

  • Association: alcool, morphiniques, benzodiazépine
  • Femme enceinte 1er trimestre (effet tératogène non démontré)
  • Enfant < 4 ans (nécessite un utilisateur expérimenté)

MODE D'EMPLOI :

Malade averti et coopérant, appliquer un masque facial équipé d'une valve auto déclenchante ou de valve anti-retour. Le débit est déterminé par la ventilation spontanée du patient (en auto-administration). Garder le contact verbal avec le patient.Commencer l'acte après 3 min.

Arrêter si: coma profond ou signes de détresse respiratoire.

PRÉCAUTIONS :

Il est préférable de garder le malade en décubitus dorsal, pendant l'acte et 5 min après, mais la position assise est possible.
Le malade est sous surveillance médicale.
Durée maximale en continue: 60 min

EFFETS INDÉSIRABLES :

Généralement il est bien toléré, il existe parfois des effets indésirables, on peut citer:

  • Modification de la conscience,
  • Euphorie
  • Hallucinations visuelles et auditives
  • Vertiges, nausées, vomissements
  • Agitation, angoisse
  • paresthésie

SÉCURITÉ :

  • Il s'agit d'un gaz inflammable.
  • Ne pas refroidir la bouteille au dessous de 0°c
  • Éviter les chutes de la bouteille
  • Ne pas ôter la protection du chapeau
  • Locaux bien aérés pour éviter l'exposition du personnel

POUR SAVOIR PLUS :

  1. Annequin D. et coll.: fixed 50% nitrous oxygen mixture for painful procedures, a French survey, Pediatrics vol 105 N° 4 Avril 2000
  2. Association sparadrap : le MEOPA pour avoir moins mal, http://www.sparadrap.org
  3. Boulland P. et col.: mélange équimolaire oxygène protoxyde d'azote (MEOPA), Annales françaises d'anesthésie et de réanimation, 25 (2005) 1305-1312
  4. Encyclopédie wikipédia : portail de la médecine, Protoxyde d'azote  
  5. Kalach N. et coll.: évaluation de la tolérance au mélange protoxyde d'azote / oxygène (Entonox) au cours des soins douloureux aux urgences pédiatriques, lettres à la rédaction, Archives de pédiatries, 9 (2002), 1209-1215