convulsions et épilepsieLa convulsion est la contraction violente et involontaire d'un ou plusieurs muscles, d'un ou plusieurs membres, voire de tout le corps. Suivant la durée des contractions, il existe les convulsions toniques, dans lesquelles la contraction musculaire est prolongée, et les convulsions cloniques, dans lesquelles il s'agit de secousses musculaires de brève durée (myoclonies). La perte de conscience pendant la crise est habituelle avec amnésie et confusion post critique.
La crise convulsive peut être isolée, survenant en dehors de tout contexte, ou symptomatique, c’est-à-dire secondaire à une cause qu’il faut dépister.

L'état de mal est défini par une crise généralisée dont les manifestations motrices se prolongent au-delà de cinq minutes ou par des crises (≥ 2) qui se répètent à des intervalles brefs sans reprise de conscience intercritique
(non réponse à des ordres simples).
Diagnostic différentiel : Devant un EME partiel moteur, myoclonique, tonique, il convient d’éliminer : des tremblements, myoclonies, chorées, dystonies, dyskinésies, spasmes musculaires ou pyramidaux.

  1. ÉTAT DE MAL ÉPILÉPTIQUE (EME) :
  • Diagnostic
  • Bilan de convulsion inaugurale
  • Étiologies
  1. TRAITEMENT DE L’ÉTAT DE MAL ÉPILEPTIQUE
  • Les benzodiazépines sont les médicaments de première intention : Clonazépam, Midazolam, Diazépam
  • En cas de persistance des convulsions : Valproate de sodium, Fosphénytoïne, Phénytoïne, Phénobarbital, Lévétiracétam
  1. MÉDICAMENTS DE L’ÉPILEPSIE :
  • Benzodiazépines
  • Phénobarbital
  • Acide valproïque
  • Carbamazépine

 Téléchargez chapitre 32 du livre "Mémento médicaments de l'urgence" en PDF

©2021 efurgences