Fièvres et hyperthermies malignesL’élévation de la température est un symptôme. C’est un motif fréquent de consultation et il est une source d’anxiété pour le malade, les parents et même pour le médecin.

La température élevée impose la recherche d’une étiologie, ce qui est parfois difficile mais il faut savoir que la cause n’est pas toujours une infection, un syndrome inflammatoire ou une hyperthermie maligne mettant le pronostic vital en jeux sont parfois la cause.

Les moyens thérapeutiques sont très variés, on traite cas par cas, les antipyrétiques usuels sont parfois inefficaces. Jamais d’antibiotiques sans preuve d’infection.

Dans cette présentation nous allons exposer les dernières recommandations concernant le diagnostic d'une fièvre, les complications, la démarche de diagnostic étiologique et les moyens thérapeutiques selon les différentes situations cliniques.

Également :
- Rappel des nouvelles définitions du sepsis et choc septique
- Définition et traitement des hyperthermies malignes (Malignant hyperthermia)
1. Le coup de chaleur (Heat Stroke) du à une charge thermique exogène par une surexposition environnementale (canicule)
2. Hyperthermie maligne d’exercice due à une charge thermique endogène (chez les sportifs)
3. Hyperthermie maligne anesthésique
4. Le syndrome malin des neuroleptiques

Téléchargez la diaporama en PDF : fièvre et hyperthermies