Prise en charge du patient adulte à présentation psychiatrique dans les structures d’urgences
Recommandations de Bonne Pratique Clinique
Mars 2021 : Société Française de Médecine d’Urgence SFMU

Les Structures d’urgences (SU) sont une porte d’entrée dans les soins pour les patients à présentation psychiatrique (et notamment les patients suicidaires). Or, le vécu et le contenu du passage aux urgences peut avoir des conséquences importantes sur la continuité des soins. Il est donc important d’émettre des recommandations de bonne pratique sur la prise en charge des patients à présentation clinique psychiatrique dans les SU.

Pour ce faire, les experts se sont intéressés à neuf thématiques pour la prise en charge de ces patients :

1. Prise en charge pré hospitalière ;
2. Circuit au sein des SU ;
3. Évaluation somatique initiale ;
4. Surveillance et orientation ;
5. Particularité du patient âgé ;
6. Cas de l’intoxication médicamenteuse volontaire ;
7. Patient alcoolisé avec propos suicidaires ;
8. Gestion de l’agitation (contention, médicaments)
9. Implications réglementaires.

  • Annexe 1. Exemple de certificat de demande d’admission en soins psychiatriques sans consentement à la demande d’un tiers (procédure normale).
  • Annexe 2. Exemple de demande d’admission du tiers pour l’admission en soins psychiatriques à la demande d’un tiers
  • Annexe 3. Exemple de certificat de demande d’admission en soins psychiatriques sans consentement à la demande d’un tiers (procédure d’urgence).
  • Annexe 4. Exemple de demande d’admission en soins psychiatriques à la demande d’un tiers en urgence
  • Annexe 5. Exemple de certificat de demande d’admission en soins psychiatriques sans consentement en cas de péril imminent (SPPI).
  • Annexe 6. Exemple de relevé des démarches de recherche et d’information de la famille pour un patient admis en Soins Psychiatriques en cas de péril imminent du directeur de l’établissement d’accueil ou de son représentant
  • Annexe 7. Exemple de certificat de demande d’admission en soins psychiatriques sans consentement sur décision d’un représentant de l’Etat (SPDRE).

 Téléchargez ce document en PDF : Site société française de médecine d'urgence

 Lisez notre article en rapport : La contention des malades agités