Les perturbations de la coagulation ainsi que des événements thrombotiques sont fréquemment observées chez les patients atteints de COVID-19.

Il est recommandé d’évoquer l’hypothèse d’une embolie pulmonaire (EP) devant une symptomatologie évocatrice en particulier une dyspnée ou une douleur thoracique non formellement expliquées par un autre diagnostic.

Le diagnostic de thrombose veineuse ou d’embolie pulmonaire repose sur un examen clinique, le doppler des membres inférieurs et l’angioscanner thoracique si le patient peut être déplacé. La place des D-dimères reste à déterminer.

Parmi les signes biologiques de l'infection par SARS COV2, on observe une augmentation des D-Dimères (> 3 μg/L), du fibrinogène (> 8 g/L) et une thrombopénie.

DOSAGE DES D-DIMÈRES, QUEL INTÉRÊT EN PRATIQUE ?

Les d-dimères sont les produits de dégradation de la fibrine issus de la formation puis lyse d’un thrombus.

Taux normal < 500 µg/L à ajuster selon l'âge, il est = âge x 10 après 50 ans (exemple pour un patient de 75 ans le seuil des D-dimères est à 750 μg/L)

  • Si négatifs : le diagnostic de thrombose veineuse est très peu probable (Valeur prédictive négative >95%).
  • Si positifs : ne permet pas de diagnostiquer avec certitude la MTEV, plusieurs autres causes sont possibles.

PRINCIPALES SITUATIONS ASSOCIÉES À UNE AUGMENTATION DU TAUX DES D-DIMÈRES
1. L’âge : le taux des d-dimères augmente avec l’âge (10 fois l’âge après 50 ans).
2. Maladie thromboembolique veineuse MTEV (embolie, phlébite, ..)
3. Cancers et métastases,
4. Infections bactériennes ou virales (Covid-19 par exemple),
5. Inflammations (arthrites,…)
6. Traumatismes ou chirurgie récente
7. Les patients hospitalisés (alités) ont des taux de d-dimères plus élevés
8. Dissection aortique
9. AVC
10. Traitement thrombolytique
11. Hémorragies, Hémolyse, CIVD
12. Insuffisance rénale ou hépatique
13. Ischémie myocardique
14. Artériopathie périphérique
15. Insuffisance cardiaque
16. Fibrillation auriculaire
17. Durant la grossesse et la Période néonatale
18. Populations noires
Recommandations 2019 de l’European Society of Cardiology (ESC) pour le diagnostic et la prise en charge des maladies thromboemboliques (MTEV) :

  • Probabilité clinique faible/intermédiaire : D-dimères d’abord. Si positifs : demander un angioscanner thoracique.
  • Probabilité clinique forte : demander un angioscanner thoracique d’emblée, le dosage de D-dimères n’est pas utile.

Articles en rapport :

Maladie veineuse thromboembolique, recommandations 2019

Les D-dimères

Prise en charge en réanimation des patients infectés à SARS-CoV2

Mise à jour Mai 2021  - efurgences