intoxication au co

Il existe un risque méconnu des incendies, à part les brûlures : ce sont les intoxications par la fumée. En effet, on estime que 80% des décès sont en relation avec l’inhalation de fumées toxiques.

Les gaz toxiques dégagés lors des incendies sont nombreux. On peut citer les gaz asphyxiants comme les cyanures, l’hydrogène sulfuré et l’oxyde de carbone, les gaz irritants des muqueuses comme le chlore, les aldéhydes et les dérivés de l’azote.

Les intoxications au monoxyde de carbone dit CO sont toujours fréquentes malgré les consignes de sécurité et la modernisation des appareils de chauffage. Le diagnostic doit être fait le plus rapidement possible pour évider le décès ou des séquelles graves. Cet accident est souvent domestique mais aussi fréquent lors des incendies.
Les intoxications aux fumées d’incendie doivent être suspectées lorsqu’il y a de la suie dans le pharynx ou dans les crachats, une dyspnée et une altération de l’état de conscience tel que confusion ou agitation.

Ce diaporama traite les aspects cliniques et thérapeutiques en se basant sur des cas cliniques :

  • Intoxications au monoxyde de carbone,
  • Intoxication aux cyanures et autres gaz toxiques,

À télécharger ce document en PDF