brugadaLe syndrome de Brugada, décrit en 1992 par Josep et Pedro Brugada, se caractérise par la survenue de syncopes ou de mort subite en rapport avec des tachycardies ventriculaires polymorphes chez des patients ayant un cœur structurellement normal et un aspect de bloc de branche droit avec sus-décalage du segment ST dans les dérivations précordiales droites (V1 à V3) à l’ECG.

 

L'âge moyen du premier épisode clinique est de 40 ans, avec une forte prédominance masculine.

Le pronostic est grave chez les patients présentant des symptômes et la mort subite peut être prévenue par la pose d'un défibrillateur automatique
gif013 Pour en savoir plus :

ORPHA.NET