Répondez aux QCM d’abord puis cliquez sur réponses.

Pour savoir plus sur le traitement des diarrhées, consultez notre article : Turista la diarrhée des voyageurs qui embête les touristes

Cas clinique 1 :

Un adulte consulte pour douleurs abdominales aiguës violentes avec épreintes, ténesmes et faux besoins, une diarrhée afécale, glaireuse et mucopurulente, altération de l'état général, fièvre à 38,5°C. Vous diagnostiquez un syndrome dysentérique.
Lesquels de ces médicaments vous pouvez prescrire ?
1- Réhydratation (apport sucré et sodé)
2- Antibiothérapie (Fluoroquinolones 2ème génération)
3- Antiseptiques intestinaux (Normix*, Ercefuryl*, Sulfaguanidine*)
4- Pansements intestinaux (Smecta* ou Actapulgite*)
5- Freinateur du transit (Imodium*)


Cas clinique 2 :

Trois enfants (entre 6 et 12 ans) de la même famille présentent, après 2 heures de consommation du lait fermenté préparé artisanalement : douleur abdominale violente, vomissements, diarrhée aqueuse (eau de riz) sans fièvre. Vous diagnostiquez une diarrhée cholériforme à staphylocoque aureus.

Lesquels de ces médicaments vous pouvez prescrire ?
1- Réhydratation (apport sucré et sodé)
2- Antibiothérapie (anti staphylocoque)
3- Antibiothérapie (Fluoroquinolones 2ème génération)
4- Pansements intestinaux (Smecta* ou Actapulgite*)
5- Anti vomitifs


Cas clinique 3 :

Lors d’une cérémonie de mariage, une vingtaine d’invités (adultes) présentent 8 à 12 heures après le repas, des troubles digestifs aigus associant douleurs abdominales, vomissements et diarrhées glaireuses profuses, quelques uns sont fébriles. Vous suspecter une intoxication alimentaire à Salmonelle (TIAC).

Lesquels de ces médicaments sont à éviter ?
1- Hydratation orale
2- Racécadotril (Tiorfan*)
3- Antiseptiques (Erceferyl)(Normix)(Sulfaguanidine),…
4- Antibiotiques (Ciprofloxacine)(Oflaxacine), …
5- Pansement intestinal (Smecta*)(Actapulgite*)
6- Anti-vomitifs (Primpéran*)(Motilium*)


Cas clinique 4 :

Un enfant de 6 ans, venant d’un pays étranger pour passer des vacances dans votre localité. Amené à votre consultation par sa mère pour : diarrhée aiguë, selles liquides et fréquentes, fébricule à 38°C, nausée et asthénie. Absence de signes de déshydrations.

Lesquelles de ces prescriptions ne sont pas justifiées ?
1- Hydratation orale (apports sodés et sucrés)
2- Lopéramide (Imodium*)
3- Nifuroxazide (Erceferyl*)
4- Ciprofloxacine (Cipro*)(Ciflox*)
5- Métronidazole (Flagyl*)


 Voir les réponses


Cas clinique 1 :

Réponses 1, 2 et 4.

Contrairement à la diarrhée type cholériforme la diarrhée dysentérique nécessite une antibiothérapie par voie orale, réhydratez toujours per os et/ou en iv si vomissements importants ou signes de déshydratation sévère. Les freinateurs du transit sont contre indiqués et dangereux.

Les examens complémentaires indiqués seulement si signes de gravité ou non amélioration après 3 à 4 jours de traitement.

Le pansement INTESTINAL n'est pas obligatoire, c'est un traitement symptomatique qui n'a pas de contre indications.

Cas clinique 2 :

Réponse 1, 4 et 5.

Le staphylocoque aureus agit par ses toxines dans le lait (lait fermenté dit "lben" aux pays arabes), glace, ou viande asséchée et surtout la survenue précoce en moins de 4 heures, l'évolution est généralement bénigne en 24-48 heures.

Les antibiotiques n'agissent pas sur les toxines !!!

Cas clinique 3 :

Réponses : 2, 3 et 4.

Sauf exceptions le traitement des TIAC à salmonelle est toujours symptomatique.

Les antibiotiques seront prescrits si persistance des signes 2 à 3 jours après ou signes d'aggravation généralement sur terrain fragile.

Les antiseptiques ? aucune preuve de leur efficacité et provoquent des effets indésirables parfois graves, oubliez les !!

Cas clinique 4 :

Réponses : 2, 3, 4 et 5.

Syndrome cholériforme : diarrhée aqueuse avec selles profuses, parfois vomissements et douleurs abdominales, peu ou pas de fièvre.

Risque évolutif : déshydratation. Seule la réhydratation est indiquée +++.

Dans les formes sévères : ralentissement du transit (lopéramide, Imodium* après l’âge de 2 ans pour la solution et >8 ans pour les gélulesou mieux anti-secrétoire (racécadotril, Tiorfan*).

Les ralentisseurs du transit sont contre indiqués dans le syndrome dysentériquebien sûr !!!!

© Dr Mounir Gazzah – e Formation en médecine d’urgence