Désinfections bactéries et virusUne large gamme de savons, solutions,sprays et gels désinfectants sont sur le marché en ce moment à la suite de la pandémie COVID-19. L’efficacité contre les coronavirus n’est prouvée que pour certains. Comment choisir un antiseptique ou désinfectant efficace ? Quels sont les effets indésirables pour chaque produit ?

 

1) Désinfection des mains :

  • EAU DE ROBINET et SAVON :

Efficacité démontrée sur les virus à enveloppe lipidique. Lavage des mains pendant au moins 20 secondes +++,
- Le savon d’Alpe (ou savon de Marseille) est un excellent produit de nettoyage et de désinfection, non coûteux et non allergisant, il peut être utilisé aussi pour nettoyer les plaies simples.

  • SOLUTION HYDRO-ALCOOLIQUE SHA :

Solution hydro-alcooliqueFabriquée à partir de l'Alcool (Éthanol) 62-71% OU l’Isopropanol 70%, l'eau oxygénée (peroxyde d'hydrogène) et un émollient (Glycérine).

- Très pratique pour la désinfection des mains et efficacité prouvée contre les virus. Ne dispense pas du lavage préalable avec l'eau et le savon.

- L'utilisation chez le nourrisson est déconseillée à cause de la toxicité dermique et systémique.
- L'alcool 90% assèche la couche superficielle de la peau et provoque des lésions d'irritation.
- L'ingestion du SHA est toxique surtout lorsqu’il contient du Méthanol (attention pour les enfants).

  • EAU OXYGÉNÉE OU PEROXYDE D'HYDROGÈNE :

Le peroxyde d'hydrogène connu par le nom d'eau oxygénée (H2O2) est un antiseptique largement utilisée depuis la pandémie de COVID-19. Ses propriétés doivent être connues et son utilisation doit être mesurée.
- C'est un liquide incolore, soluble dans l'eau, bactéricide (Gram +, Gram-), actif sur certains virus comme les coronavirus, non actif sur les spores et les mycoses.
- Très inflammable et explosif à concentration élevée et à l'exposition à la chaleur.
Classé parmi les produits oxydants, utilisés par les terroristes dans la fabrication des explosifs.
- Son stockage se fait dans des récipients fermés, à l'abri de la chaleur et de la lumière solaire.
》》Utilisation en médecine :
- Seulement à la concentration de 10 volumes (3g/100ml)
- Désinfection des plaies cutanées peu profondes.
- Anti hémorragique, arrête le saignement capillaire [élimine aussi les taches de sang sur les vêtements].
- Entre dans la composition du Solution Hydro-Alcoolique SHA.
》》Désinfection des surfaces :
- Concentration 20 ou 30 volumes
- Pour nettoyer les surfaces directement ou en pulvérisation.
- Pour éliminer les algues des piscines
》》effets indésirables :
- irritation de la peau, des muqueuses et des yeux
- Dépigmentation de la peau et des cheveux
- L'inhalation provoque une dyspnée
- Par voie orale, et lorsqu'il est concentré, il provoque des lésions semblables aux caustiques
- Corrosion de certains métaux, dénature la peinture des voitures
- Ne pas mélanger avec la javel.

  • POVIDONE-IODINE (BÉTADINE®), HYPOCHLORITE DE SODIUM (DAKIN® OU AMUCHINA®) :

Sont actifs sur les bactéries et les virus. Utilisés pour les plaies essentiellement.

  • CHLORURE DE BENZALKONIUM (BISEPTINE®, MERCRYL®, HUMAX®, DERMOBACTER®): 

Actif sur les bactéries mais action sur coronavirus non prouvée sauf lorsqu’il est mélangé avec l'Alcool.

2) Désinfectants pour les surfaces et les locaux :

Désinfection COVID-19

  • EAU DE JAVEL (hypochlorite de sodium) :

Désinfectant universel très efficace sur tous les micro-organismes.. À diluer 0,25 litre à 2,6% dans 1 litre d'eau froide. Elle peut provoquer une irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires.

  • PEROXYDE D'HYDROGÈNE (eau oxygénée) :

Efficace contres les bactéries et les virus (voir plus haut).

  • OZONE (ou trioxygène O3) :

Générateur d'ozone désinfectionGénéré avec des appareils spéciaux est un gaz incolore, à odeur caractéristique, très efficace pour la désinfection des locaux, cabinets médicaux, chambres des malades et ambulances.
Effet corrosif pour les métaux et très toxique pour les voies respiratoires, les yeux et les reins. Il faut respecter la notice d’emploi, interdire l’accès aux locaux pendant l’utilisation et bien aérer les locaux après.

  • DETTOL (chloroxylelol) :

Savon pour les mains et liquide pour les surfaces, désinfectant efficace mais risque de toxicité oculaire et par ingestion.

  • ISOPROPANOL ( ou alcool isopropylique) :

Très toxique par inhalation ou ingestion. Utilisé généralement en association dans la solution hydro-alcoolique ou dans le Dettol.

  • BENZALKONIUM CHLORIDE :

Associé souvent avec autres produits, c'est un bactéricide mais efficacité non démontrée sur les coronavirus lorsqu’il est utilisé seul.

2) Désinfection des vêtements :

Lavage à température 60° pendant 30 min (90° pour les draps et tenues hospitalières).
Utiliser la javel pour le drap non coloré.

☆☆☆ MÉTHODES NON RECOMMANDÉS :

- Le Vinaigre (acide acétique) n’est pas efficace sur les coronavirus..
- Hexamidine : bactéricide connu mais l'action sur les coronavirus n'est pas démontrée.
- Ne pas pulvériser les antiseptiques sur les humains (couloirs de désinfection). Méthode non efficace et risque d'effets indésirables.
- Ne pas Associer la Javel avec le Vinaigre OU avec l'Alcool, risque de dégager un gaz toxique.
- De façon générale, éviter de mélanger 2 antiseptiques en même temps.