Guidelines on the treatment of hemorrhagic shock

Recommandations formalisées d'experts

- Société Française d' Anesthésie Réanimation (SFAR), Société de Réanimation de Langue Française (SRLF), Société Française de médecine d’urgence (SFMU), Groupe d’études sur l’hémostase et la thrombose (GEHT) - 2014

L’objectif de cette RFE est d’éditer des recommandations sur la prise en charge du choc hémorragique, à la phase précoce, en pré et en intra hospitalier.

  • Lors de la phase initiale d’un choc hémorragique,il est essentiel de maintenir une fonction cardiovasculaire et une capacité à coaguler tout en évitant d’aggraver le saignement par une dilution des facteurs de la coagulation secondaire au remplissage vasculaire et par des objectifs de pression artérielle excessifs.
  • Il faut limiter le remplissage au strict maintien des objectifs de pression artérielle pour minimiser les risques d’aggravation du saignement.
  • Il est recommandé d’utiliser en première intention les solutés cristalloïdes lors de la prise en charge initiale du patient en choc hémorragique.
  • Après avoir débuté un remplissage vasculaire, il faut probablement administrer un vasopresseur en cas de persistance d’une hypotension artérielle (PAS < 80 mmHg).
  • Il est recommandé d’avoir une stratégie standardisée de transfusion massive pour corriger au plus vite les troubles de la coagulation.

Pour télécharger ce document en PDF :site SFAR Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR)