Thèse de doctorat en médecine
Présenté par : Amal Bou Ouni
Faculté de médecine Sousse - Tunisie 2012

Le service des urgences du CHU Farhat Hached est habitué à gérer les situations de tension et l’augmentation du nombre de consultants. Ces dernières années, il a dû affronter les conséquences de plusieurs crises sanitaires occasionnant un afflux massif de victimes.

Ces catastrophes sanitaires de natures et de durées différentes ont eu pour conséquence la prise de conscience de la nécessité de se doter d’un plan blanc spécifique au service. Ce document prévoit le déclenchement d’un certain nombre de procédures spécifiques de la part du personnel soignant et administratif avec un minimum de modification de l’organisation hospitalière traditionnelle. Mais il faut que ces prévisions soient adaptées aux conditions culturelles et aux moyens économiques spécifiques.

On a proposé dans ce travail d’étudier quatre situations de catastrophe de nature différente qui sont :

L’accident de train survenu dans la région de Sidi Bouali le 19/11/2007, ayant fait plusieurs blessés dont 16 ont été accueillis au service des urgences.
L’incendie qui s’est déclenchée dans un foyer universitaire en 2008 entrainant 14 victimes.
L’intoxication alimentaire collective survenue au chantier de construction d’un aéroport en 2009. Parmi les victimes, 156 personnes ont été amenées.
La pandémie de grippe AH1N1 entre Novembre 2009 et Mars 2010.
Téléchargez la thèse en PDF : Plan blanc et gestion des crises sanitaires aux urgences