Mise à jour : 13/02/2021
Vaccination COVID 19PRÉCAUTIONS COMMUNES À TOUTE VACCINATION :
Il n’existe aucune donnée sur l'interchangeabilité entre les différents vaccins. Pour compléter le schéma de vaccination, les individus ayant reçu une première dose doivent recevoir une deuxième dose du même vaccin afin que le schéma de vaccination soit complet.
Population pédiatrique : La tolérance et l’efficacité n’ont pas encore été établies. Aucune donnée n’est disponible. Ces vaccins sont indiqués seulement aux personnes âgées de plus de 18 ans.
Hypersensibilité et anaphylaxie : Il convient de toujours disposer d’un traitement médical approprié et de surveiller le sujet vacciné en cas de survenue d’une réaction anaphylactique suite à l’administration du vaccin. Une surveillance étroite pendant au moins 15 minutes est recommandée après la vaccination.

Réactions liées à l'anxiété : des réactions liées à l'anxiété, dont des réactions vasovagales (syncope), une hyperventilation ou des réactions liées au stress peuvent survenir lors de la vaccination reflétant une réaction psychogène à l'injection via l’aiguille. Il est important que des précautions soient prises pour éviter toute blessure en cas d'évanouissement.

Voir notre article : Vaccination, effets indésirables et accidents

Vaccins covid 2021

VACCINE ASTRA ZENECA :

Ce vaccin est autorisé dans les pays membres de l'Union européenne depuis le 29 janvier 2021. Son efficacité est d'environ 60%.
Le 2 février 2021, en raison de données insuffisantes chez les personnes âgées, la Haute Autorité de santé a recommandé de restreindre son usage aux personnes âgées de moins de 65 ans.

Il s'agit de flacons multidoses contenant 8 doses ou 10 doses de 0,5 ml par flacon.
Une dose (0,5 ml) contient : Adénovirus de chimpanzé codant pour la glycoprotéine Spike du SARS-CoV-2.

Ce produit contient des organismes génétiquement modifiés.

Liste des excipients :
L-histidine, Chlorhydrate de L-histidine monohydraté, Chlorure de magnésium hexahydraté, Polysorbate 80 (E 433), Éthanol, Saccharose, Chlorure de sodium, Édétate disodique (dihydraté, Eau pour préparations injectables
Posologie :
Deux doses distinctes de 0,5 ml chacune. La seconde dose doit être administrée entre 4 et 12 semaines (28 à 84 jours) après la première dose.

Mode d’administration :
Par voie intramusculaire (IM), de préférence dans le muscle deltoïde de la partie supérieure du bras.
Effets indésirables :
- Très fréquents : Sensibilité au site d’injection Douleur au site d’injection Chaleur au site d’injection Prurit au site d’injection Ecchymoses au site d'injection Fatigue Malaise État fébrile Frissons. Céphalées, nausées. Myalgies Arthralgies Myalgies Arthralgies
- Fréquents : Gonflement au site d’injection, Érythème au site d’injection, Fièvre
- Peu fréquents : Étourdissements, Somnolence, Diminution de l’appétit, Lymphadénopathie

Voir Notice en PDF : Site web commission européenne

VACCINE MODERNA :

Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Ce vaccin a été autorisé par l'agence européenne des médicaments (EMA) le 6 janvier 2021.
En cas d'antécédent de covid 19, attendre 3 à 6 mois avant de vacciner et ne pas administrer plus d'une dose chez les personnes non immunodéprimées.
Préférer un vaccin à ARNm à partir de l'âge de 65 ans.

Il s’agit d’un flacon multidose, qui contient 10 doses de 0,5 ml. Une dose (0,5 ml) contient 100 microgrammes d’ARN messager (ARNm).
À conserver congelé entre -25 et -15 °C
Décongeler avant utilisation : 2h30 au réfrigérateur puis 1 heure à température ambiante

Posologie :
En 2 doses (0,5 ml chacune). Il est recommandé d’administrer la seconde dose 28 jours après la première.

Mode d’administration :
Le vaccin doit être administré par voie intramusculaire. Le site privilégié est le muscle deltoïde de la partie supérieure du bras.

Effets indésirables :
Très fréquent (pouvant toucher plus de 1 personne sur 10) :
- gonflement dans l’aisselle - maux de tête - nausées - vomissements - douleur musculaire, douleur articulaire et raideur - douleur ou gonflement au site d’injection - fatigue importante - frissons – fièvre
Fréquent (peut toucher jusqu’à 1 personne sur 10) :
- éruption cutanée - éruption cutanée, rougeur ou urticaire au site d’injection
Peu fréquent (pouvant toucher plus de 1 personne sur 100) :
- démangeaisons au site d’injection
Rare (pouvant toucher plus de 1 personne sur 1000) :
- paralysie soudaine et temporaire des muscles d’un côté du visage entrainant un affaissement - gonflement du visage (le gonflement du visage survient chez les patients qui ont reçu des injections cosmétiques du visage).
Fréquence indéterminée :
- réactions allergiques sévères (anaphylaxie) - hypersensibilité

Voir Notice en PDF : site web commission européenne 

VACCIN PFIZER-BIONTECH COVID-19 : COMIRNATY®
Comirnaty dispersion à diluer pour solution injectable est un Vaccin à ARNm (à nucléoside modifié) contre la COVID-19
Le médicament est fourni dans un flacon multidose et doit être dilué avant utilisation.
Un flacon contient 6 doses de 0,3 mL après dilution par 1,8 mL de solution injectable de chlorure de sodium 0,9%.
1 dose (0,3 mL) contient 30 microgrammes de vaccin à ARNm contre la COVID-19 (encapsulé dans des nanoparticules lipidiques).
L’ARN messager (ARNm) simple brin à coiffe en 5’ est produit à l’aide d’une transcription in vitro sans cellule à partir des matrices d’ADN correspondantes et codant pour la protéine Spike (S) virale du SARS-CoV-2.

Posologie et administration :
Personnes âgées de 16 ans et plus : Comirnaty doit être administré par voie intramusculaire, après dilution, selon un schéma de vaccination en 2 doses (de 0,3 mL chacune). Il est recommandé d’administrer la seconde dose 3 semaines après la première dose.
Population gériatrique : Aucun ajustement posologique n’est nécessaire chez les personnes âgées de ≥ 65 ans.

Contre-indications :
Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

Effets indésirables :
Les effets indésirables les plus fréquents étaient une douleur au site d’injection (> 80 %), une fatigue (> 60 %), des céphalées (> 50 %), des myalgies et des frissons (> 30 %), des arthralgies (> 20 %), une fièvre et un gonflement au site d’injection (> 10 %). Ces effets ont été généralement d’intensité légère ou modérée et se sont résolus en quelques jours après la vaccination. Une moindre fréquence de la réactogénicité a été observée chez les sujets les plus âgés.

Précautions particulières de conservation :
À conserver au congélateur entre -90 °C et -60 °C.
À conserver dans l’emballage d’origine, à l’abri de la lumière.

Voir Notice du vaccin : informations mondiales sur COMIRNATY